Les dangers liés à l’exposition à la poussière

La saison sêche ou l’été est une saison très attendue, parce qu’elle offre toutes les facilités de déplacements en toute liberté. Loin des intempéries habituelles, on peut se balader en tenue décontractée, surtout à cause de la chaleur ambiante. Mais, saison sêche rime aussi avec poussière, surtout dans les lieux de travail tels que les chantiers. Les manoeuvres des différents engins et les mélanges de terres, de gravier, de ciments et d’autres matériaux, font répandre une poussière très dangeureuse dans l’air. Et ces travailleurs sont les personnes les plus atteintes . Dans la suite de cet article, nous vous ferons part des nombreux risques liés à une exposition régulière à la poussière.

travaux

Les risques liés à l’ingestion de la poussière

Dans les chantiers ou dans les usines, on peut souvent remarquer les cache-nez et autres accessoires de protection. Cependant, cela n’est pas suffisant pour protéger ses travailleurs à cent pour cent.
A la longue, la poussière peut provoquer différentes maladies. Tout d’abord la première réaction à la poussière est souvent l’éternuement. Mais elle ne se limite pas à cette sensation d’inconfort et à la production des gênes.
Selon leur nature, elles peuvent provoquer des toux, des sécrétions nasales excessives ou des larmoiements. Mais elles peuvent également être la source de maladies plus graves comme les diverses allergies, de l’asthme et même des maladies comme les bronchites ou les cancers. De plus d’être exposés dans les lieux de travail, les gens sont stréssés, la concentration est élevée, la température aussi, ainsi que les présences de certaines étincelles n’arrangent pas les choses.
L’amiante est une sorte de poussière résultant des débits d’une roche fibreuse qui résiste tant à la température qu’aux diverses bactéries, et même à certains produits chimiques. Elle est très souvent la cause des cancers du poumon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.